Formation ambulancier

ambulancier

Formation ambulancier

Il est possible que vous soyez attiré par une formation qui puisse vous permettre de travailler dans le secteur médical. Dans ce cas, la formation d’ambulancier est peut-être pour vous. L’avantage, c’est que les exigences ne sont ni trop excessives ni trop contraignante.

En quoi consiste le métier d’ambulancier ?

Un ambulancier est un professionnel dont le rôle est de conduire un patient malade ou accidenté jusqu’à l’hôpital. Pendant ce trajet, il est responsable du patient et doit veiller à ce que le transport se passe dans les meilleures conditions possibles. Cela peut impliquer des soins d’urgence. C’est pour cette raison qu’il est souvent secondé par un auxiliaire ambulancier. Il a aussi obligation de transférer les informations relatives à l’état général du patient au médecin qui en prendra le relai. Son métier peut l’amener à signer des papiers administratifs. Généralement un ambulancier conduit une ambulance, mais dans certains cas, il peut s’agir d’un VSL.

Cela peut vous intéresser : Formation auxiliaire ambulancier

A propos de la formation

Le diplôme d’ambulancier est un diplôme d’Etat que vous pouvez obtenir dans un institut de formation agréé par le ministère de la Santé. L’entrée dans ces instituts est conditionnée par un concours. N’importe qui peut le passer. Il n’est pas exigé un diplôme ou un niveau spécifique. La formation n’est pas vraiment longue ; elle ne fait que 18 semaines. Le concours quant à lui comprend une partie orale et une partie écrite. Pour l’épreuve écrite, elle concerne le français et les mathématiques, tandis que l’épreuve orale est orientée sur les motivations, et les connaissances de l’aspirant dans le domaine médical.

Par contre, les personnes qui ont déjà un Bac ou qui sont déjà en possession d’un quelconque diplôme dans le secteur de la santé peuvent se passer de l’épreuve écrite. Ce qu’il est fait obligation à tout le monde de posséder, c’est le permis de conduire. Celui-ci doit avoir une ancienneté de trois ans au moins. Il est possible de maximiser ses chances en entrant d’abord à une prépa ambulancier. Ainsi, vous pourrez vous préparer convenablement pour affronter le concours d’entrée à un institut de formation. Pour cela, vous pouvez vous adresser à l'Institut de formation de la Croix Rouge française.

A voir aussi : Comment devenir conducteur routier ?

La formation contient un aspect pratique et théorique. Elle commence très souvent par un stage en milieu professionnel pour permettre une rapide immersion.  Les cours embrassent des aspects comme la capacité d’un ambulancier à gérer une situation de crise et celle de l’urgence, les premiers gestes de l’urgentiste, l’anatomie humaine, la physiologie, quelques règles d’hygiène, etc. L’ambulancier est aussi appelé à prendre soin de son véhicule. Pour cela, la formation inclut quelques notions en mécanique.

Prix et débouchés de la formation

Pour se faire former, il faut prévoir entre 4000 et 5000 euros. Certes, cela semble être une forte somme, mais il existe des moyens pour amortir la charge financière que cela représente. Par exemple, vous pouvez vous adresser à l’antenne Pôle emploi de votre région. Si vous êtes déjà dans un centre de santé, il est possible que l’entreprise finance entièrement ou partiellement votre formation. Une fois ambulancier, vous pouvez devenir aide-soignant en suivant la formation adéquate après quelques années de service.